Promenades à Chatou


Un peu d'histoire

Connu pour ses fastes au XIX siècle, grâce à la fréquentation d’artistes et écrivains déjà affirmés comme Renoir, Monet et Maupassant, suivis plus tard par les fauves André Derain et Maurice de Vlaminck qui s’y étaient installés, Chatou a sa part d’histoires passionnantes à raconter, avec de grands jours et de brusques retournements. Ce qui n’était au départ qu’un petit village aux portes de Paris s’est transformé peu à peu en une ville à part entière, satellite oui, mais avec son propre caractère. [+]

À la source de l'impressionnisme

Le promeneur s’en aperçoit tout de suite, il est au pays des impressionnistes. En arrivant par le pont de Chatou, en train ou en voiture, il suffit de jeter un coup d’œil sur la Seine et ses berges pour ressentir le dépaysement. Tout l’environnement baigne dans des teints bleu-vert profonds : l’eau de la rivière, les arbres, les buissons qui la longent et le ciel, certains jours favorables. Une telle vue ne peut qu’annoncer l’éclosion d’une peinture en plein air : l’impressionnisme. Une des raisons essentielles de l’engouement des artistes et des promeneurs pour les bords de Seine, est la construction, en 1837, du premier chemin de fer pour voyageurs reliant Paris Saint-Lazare au Pecq. Les peintres, les poètes et avec eux toute la bohème parisienne, affluent dans cette région, aujourd’hui, appelée pays des impressionnistes. Les uns cherchent l’inspiration dans le paysage, les autres, tout simplement le divertissement ou l’échappatoire à la pollution de la grande ville en plein essor industriel. [+]

Tags:
logo